Le deux poids deux mesures du maire d’Argenteuil sur fond de racisme et propos antimusulman !

1 janvier 2018

ADM en Action

Le deux poids deux mesures du maire d’Argenteuil sur fond de racisme et propos antimusulman !

En mars 2015, Martine Rousseau, élue de la majorité municipale (LR) a fait la publication d’un photomontage et de propos racistes sur Facebook.

Martine-Rousseau

 

 Martine Rousseau

 

Georges Mothron, maire d’Argenteuil, passe l’éponge sur ces propos racistes.

Le photomontage présentait des personnes noires poussant des chariots remplis de téléviseurs, dans un magasin. L’image était soutenue par l’inscription : « la prime de la rentrée scolaire est tombée ».

Georges Mothron avait alors condamné ce dénigrement ouvertement raciste sur Twitter :

« Le racisme, l’amalgame, le rejet, la stigmatisation ne sont pas les valeurs que je porte ».

 

Or, deux ans après les faits, Martine Rousseau voit son indemnité mensuelle augmentée de 712 € à 1 730 € par mois. Elle a aussi été récemment nommée vice-présidente du centre communal d’action sociale et de la caisse des écoles.[1]

 

Philippe Doucet, conseiller d’opposition (PS) parle d’une « éponge sélective ». Son groupe a voté contre cette délibération des indemnités des élus.

Il cite également le cas de Samia Anzagh : « Vous ne pouvez pas passer l’éponge d’un côté avec une militante proche de vous et ne pas le faire avec Samia Anzagh »

samia-anzagh

  Samia Anzagh

Le 22 juillet 2016, une publication de la maire LR de Saint-Gratien, Jacqueline Eustache-Brinio appelait au boycott des magasins où le personnel féminin était voilé.

Des propos « aimés » par la conseillère municipale Stéphanie Henry qui affirmait partager la même opinion.[2]

Samia Anzagh avait alors condamné ces propos discriminatoires envers les musulmans, dans une publication du 22 juillet 2016, qui lui a valu un retrait de sa délégation par le maire d’Argenteuil (un licenciement) :

 

« Pourquoi vouloir fermer des mosquées et aller manger la soupe dans ces mosquées ? Stop ! après avoir attaqué les femmes voilées, les écoles, maintenant les mosquées !
Je demande à ces élus de notre majorité d’arrêter d’attiser la haine ! Et je demande à tout élu de condamner ces propos qui sont proférés contre la communauté musulmane !

Stop aux amalgames 
Stop à l’islamophobie
Stop aux racismes 
Nous sommes pour la paix et le vivre ensemble !![3]

 

Samia Anzagh a été démise de ses fonctions d’adjointe au quartier Val d’Argent Sud d’Argenteuil,après avoir condamné sur Facebook les déclarations de la conseillère municipale Stéphanie Henry.

On constate le “deux poids deux mesures” évident.

D’autres cas similaires ont été rapportés et suivis par l’ADM.

On constate une liberté d’opinion gravement entravée par des personnes se revendiquant défenseurs de la laïcité, mais qui, en réalité, sont radicalisées. Cette posture permet à ce groupe de véhiculer un racisme antimusulman assumé. L’intention est de faire disparaître les musulmans apparents de l’espace public et de l’espace intellectuel. Toutes personnes, personnalités musulmanes dénonçant ces procédés et ces dérives, dénonçant la stigmatisation, les amalgames, font les frais de leur prise de position.

Ici, nous le vérifions par des retraits de délégation dans les mairies ; mais aussi des personnes licenciées à causes de signes apparents musulmans comme la barbe, sont amalgamées au radicalisme, mais aussi sur les réseaux sociaux où nous avons constaté un harcèlement visant les musulmans pratiquants.

ADM détaillera dans un communiqué ses objectifs et les actions possibles pour endiguer ce problème qui fait suite aux mesures administratives et qui fragmente la cohésion nationale.

Cette cohésion nationale placée dans les priorités pour 2018 du Président Emmanuel Macron le 31 décembre 2017.

ADM a prouvé la nécessité de son action, sans vous, nous ne pourrons pas continuer : aidez-nous à poursuivre notre mission ! Par un don, en partageant la campagne, soyez défenseurs pour les droits et les libertés !

Lien (copier-coller dans la barre des taches)  : 

https://www.gofundme.com/actiondroitsdesmusulmans?viewupdates=1&rcid=r01-151482468202-cc5293af38304f52&utm_source=internal&utm_medium=email&utm_content=cta_button&utm_campaign=upd_n

 

ADM

 

 

 

 

 


[1] Argenteuil : Georges Mothron « passe l’éponge » sur les propos racistes d’une élue

décembre 2017 Le  Parisien

[2] Argenteuil : une adjointe écartée après ses propos sur Facebook (vidéo) ANGÉLIQUE BOILET LE 12 OCTOBRE 2016- Paru sur  Via 95

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Princessezoebebesecoue |
aa lr |
Arnaquesanti |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gokaiartsmartiaux
| Formation Espace Bernanos
| FO André Chaussures